• Chapitre 1

    Un bar... Une fille seule à une table... Elle boit un thé. Elle ne se sert que d'une main... Sa main droite posée sur ses jambes. Elle a un visage d'ange, blonde, des cheveux courts, un pullover à manches longues, une jupe longue sur ses jambes croisées, des bas noirs et mocassins à talons hauts

    Lui est seul à sa table également, avec un café et un magasine. Il la regarde de loin... Il a du mal à se concentrer sur sa lecture. Il la trouve très belle et vraiment attirante. Il ne parvient  pourtant pas à capter son regard. Il aimerait l'aborder mais ne sait pas trop comment faire. L'immobilité de son bras l'intrigue. Depuis qu'il la regarde, elle ne s'est servie que de sa main gauche. 

    Elle se sent observée et lève la tête. Elle le remarque et sourit puis replonge ses yeux dans son thé. C'est un joli sourire qui illumine son visage. Elle se penche et sort son porte feuille de son sac à main. 

    Il se sent très attiré, mais sa timidité le paralyse. Il ne sait vraiment pas comment engager la conversation. Elle lève le bras pour demander l'addition. Elle va partir, il faut qu'il trouve quelque chose. Il ne peut pas la laisser partir sans lui parler. L'addition arrive sur la table. D'une main elle ouvre son porte monnaie, le coince entre ses jambes et en sort les quelques pièces utiles à l'addition. Elle le referme délicatement et le replace dans son sac. Il se lève et se dirige vers sa table...

    - "Mademoiselle, me permettez-vous de vous offrir ce thé ?"

    - "Bonjour. Et pour quelle raison feriez vous ça pour moi ?"

    - "Je vous observe depuis un moment et vous avez ensoleillé ma journée, ça me ferait plaisir de vous l'offrir"

    - "C'est une belle raison, j'accepte. Et je dirais même que j'en prendrais bien un deuxième afin de soulager le torticolis que vous avez du vous faire en me regardant depuis si longtemps"

    Et elle rit. 

    - "Votre rire est envoûtant... J'accepte votre proposition de soins avec plaisir "

    Et il s'assoit à sa gauche. 

    - "Alors je vais vous conseiller le thé aux fleurs d'oranger, et il est super contre les douleurs musculaires"

    D'un coup de main, elle glisse ses quelques pièces sur le côté de la table. 

    - "Je vais suivre votre conseil avisé. Et vous, quel parfum reprendrez vous ?"

    - "Alors moi mon péché mignon c'est fruit des bois. Et après une journée comme celle-ci, je vais opter pour ce qui me remonte le mieux e moral après le chocolat. Mais au moins le thé fruit des bois ne fait pas grossir"

    - "Oh vous êtes amatrice de chocolat ? Nous voilà un point commun ..."

    Et elle sourit, lui appelle le serveur et passe commande. 

    - "Quant à vos préoccupations pour votre ligne, elles vous honorent mais semblent bien inutiles"

    - "C'est gentil, mais il faut bien s'entretenir."

    - "C'est vrai, c'est bien là ma hantise, tant ma gourmandise me perdra."

    - Et que lisiez-vous tout à l'heure ?"

    - "Vous avez remarqué que je lisais ? Pourtant mon regard allait plus vers vous que vers mon journal... Votre visage me déconcentrait d'un article fort ennuyeux sur l'énergie en Afrique"

    - "Et bien je suis heureuse d'apprendre que mon visage vous est plus intéressant que la politique africaine. Mais vous allez finir par me gêner avec vos compliments. En tout cas, si je devais vous en adressez un, ça serait que vous parlez comme un livre, et cette musique est bien agréable à mes oreilles"

    - "Vos compliments sonnent bien également, vous allez me faire rougir."

    - "Nous serons donc deux."

     

    « AFFINITÉS SÉLECTIVES Article paru dans le magazine Faire Face (12/1999)Chapitre 2 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :