• Devotee, ça veut dire quoi ?

     

    Devotee, ça veut dire quoi ?

    5 ans que je sais mettre un mot sur mes sentiments: devotee

    5 ans que j'ai décidé de tenir le monde entier au courant de mes petites pensées

    Mais surtout 5 ans que je ne suis plus seule !!! 

    (mars 2012 - mars 2017)

     

    Devotee, ça veut dire quoi ?En bref:
     Devotee (en anglais) est traduit en français par fervent. Ce terme désigne une personne attirée par les  personne handicapées.
     Lorsque l'on se promène sur des sites traitant de ce sujet, on remarque que les hommes se trouvent plus souvent attirés par des femmes amputées, tandis que les femmes se trouvent plus souvent attirées par des hommes paraplégiques.
     
     Comment le ressent-on?
     Pour ma part, j'ai l'impression d'être née comme ça. Mais je n'ai su mettre un mot sur ce que je ressent que vers 20 ans. Déja petite, je ne concevait pas de jouer avec mes poupées sans que l'une d'elles soient handicapées (dans mon jeu). D'ailleurs je répondais souvent qu'il n'y a pas d'histoire avec les gens "normaux". Puis en grandissant, j'ai commencé à prendre conscience que les garçons handicapés, ou plus particulièrement en fauteuil roulant m'intriguaient. Et puis un jour, il faut se l'avouer, les hommes en fauteuil roulant me font de l'effet.
     
     Vivre devotee en société:
     La société n'est pas adaptée aux personnes en fauteuil roulant, et ne comprend pas que des personnes valides peuvent les trouver attirante. Alors pour ma part, j'ai caché cette attirance longtemps et à tout le monde. Mais arrive un âge où j'ai eu envie comprendre, où j'ai voulu être honnête avec moi-même, et alors je me suis mise à chercher des réponses, et c'est sur Internet qu'on les trouves. Et plus les réponses arrivent, et plus je me pose de questions ... Et là je commence à compendre qu'avouer être devotee c'est comme avouer être homosexuel. Certaines personnes le comprennent, d'autres pas, certaines personnes seront heureuses de l'apprendre et d'autres dégoutées.
     
    Oser avouer qui l'on est:
    Un jour, l'amour est là et la personne en face de moi correspond à mes envies. On dira que c'est bien, que c'est ce qu'il faut quand on est amoureux. Mais cette personne ne sait pas que je l'aime en plus parcequ'il est handicapé. Alors un jour, j'ai pris mon courage à deux mains, et j'ai essayé de lui expliquer. Mais c'était la première fois que je mettais des mots sur un sentiment que je ne comprenais pas encore vraiment moi-même. Mais finalement, très compréhensif, avec le temps, j'ai pus lui expliquer avec plus de précision mes ressentiments.

    Retrouvez-moi sur facebook: http://www.facebook.com/devotee.quatrevingtsept

     Donnez votre avis: Les devotees

     You speak English ? Here is translated:  Download - Devotee, what does that mean ?

    Une opportunité à saisir! »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    19
    Lundi 4 Janvier 2016 à 12:29
    Rollyboy
    Bonjour,
    J'ai vraiment aimé lire votre cheminement. Personnellement, je ne vois rien de spécial d'être attiré par une personne du au fait qu'elle soit handicapée. Certains sont attirés par des personnes de fortes tailles, des gens de couleurs, d'autres origines ethniques et bien entendu par de nombreux critères qui sont tellement variés qu'il me serait presque impossible de tous les énumérer.
    Je suis moi-même une personne qui vit avec un handicap physique apparent et pourtant cela ne m'a jamais empêché de vivre une vie pleinement épanouie y compris une vie sexuelle totalement satisfaisante bien que je sois maintenant plus calme sur ce plan.
    Bref, il faut apprendre à vivre pour nos propres besoins sans chercher à plaire à la société car elle n'est somme toute qu'un amalgame d'individus souvent incapables de vivre leurs propres vies par crainte de déplaire aux autres.
    C'est la mon humble opinion.
    18
    Dimanche 8 Juin 2014 à 10:55

    J'aimerais qu'une femme m'aime pour ce que je suis, être aimer tout simplement malgré mon handicap, tout les handicapé/es le souhaite, avoir une vie amoureuse, sexuel, découvrir l'amour, nous sommes toutes et tous à la recherche de l'âme soeur, de sa moitiés d'orange.

    Bonne chance a vous toutes et tous.

     

    Jean-Michel,  jmr77@free.fr pour ce qui désir en parler ouvertement, sans être juger, sans tabous.

    17
    Vendredi 6 Juin 2014 à 22:51

      Bonsoir  des  dévotée  gay   ca  existe  je  suis  en  fauteuil

      • trucs roulettes
        Vendredi 5 Février 2016 à 14:43

        Salut !

        Moi aussi je suis en fauteuil. Roulant ! lol

        parfois il m'arrive de me demander dans quelle mesure ce serait pas sympa de lier super amitié avec un mec valide, quant à lui + gay de cœur également !

        Si quelqu'un me lit…

        Amitiés à tous. Et toutes !

    16
    Jean-Pierre24
    Jeudi 5 Septembre 2013 à 16:11

    je suis moi meme en fauteuil roulant , je suis atteind d'une dystrophie musculaire, pour ma par j'adhere aux paroles de la magnifique chanson "forteresse" : "Si devant vous des amants passent , quoiqu'ils se disent ou quoi qu'ils fassent,, ne vous posez pas de questions , l'amour a toujours ses raison" 

    il est formidable de se sentir désiré, la première fois qu'une femme ma dit je t'aime et dit que je l'éxité, je l'avous mon coeur fut touché aux larmes,  dans la vie de toutes façon les gouts en matière d'attirance physique diverges tous, certaines femmes aime les grands hommes d'autres des petits des gros des maigres et pourquoi pas des roulants?

    voilà, je trouve que se blog est formidable, c'est cool , bravo

     

    15
    Marie 33
    Mercredi 23 Janvier 2013 à 08:21
    Je ne sais pas comment vous faites pour assumer d'être devotee.Pour ma part,c'est une chose dont je n'ai jamais parlé,sauf à un médecin qui s'est empressé de le répéter à mes parents.Je me suis fait traiter de perverse,j'ai failli me suicider parce que je me considérais moi-même comme perverse,et je ne vous dis pas la honte que j'ai eue à être démasquée,ni la honte atroce que je ressentais en étant excitée par des hommes ou femmes handicapés,alors que je ne suis pas homosexuelle.J'ai vécu toute ma vie sous antidépresseurs à cause de mon abasiophilie,j'ai eu des relations sexuelles avec des hommes handicapés,et,finalement,je n'ai rien ressenti de plus qu'avec des hommes valides.C'est plus le fantasme que la réalisation du fantasme qui me donne du plaisir.Par-contre,je n'ai jamais joué avec un partenaire,valide ou invalide,sans sentiment pour la personne elle-même,je ne me serais jamais donnée.Je n'ai jamais pu avouer à un partenaire invalide que sa situation était pour moi un plus,par peur de me faire jeter.Bref,je n'ai pas choisi d'être abasiophile,et ma vie a été un enfer à cause de ça.Très peu de personnes peuvent comprendre cette déviation,et je salue le courage de ceux et celles qui osent l'avouer.Mon témoignage n'est pas très optimiste,mais si je peux aider certaines personnes qui ressentent les choses comme moi,j'en serai heureuse.J'aimerais surtout qu'une ou plusieurs personnes,handicapées ou non,ne pensent pas que je suis un monstre,car,tout ce que je souhaite aux handicapés,c'est que la médecine progresse pour les guérir,si tel est leur souhait.En tout cas,l'idée que les devotees se font des handicapés est souvent fausse: en effet,ce n'est pas parce qu'une personne est handicapée qu'elle est plus gentille ou sensible que les autres à cause de ses souffrances,je sais de quoi je parle.Les handicapés sont comme les autres,ils peuvent être très méchants ou très gentils,très intelligents ou stupides,très tendres ou très brutaux,c'est à dire comme tout le monde.Le handicap ne les grandit que s'ils sont bons de nature,mais c'est loin d'être toujours le cas.De plus,dire qu'ils sont d'un courage exceptionnel est faux aussi,car ils n'ont pas le choix.Cela peut arriver à n'importe qui,à n'importe quel âge,et,dans ce cas,il n'y a rien d'autre à faire que d'assurer.
      • Momo
        Jeudi 7 Avril 2016 à 11:53
        Bonjour,
        Voilà un témoignage qui me refait penser que, malgré toutes leurs études, les médecins sont loin d'être intelligents et/ou humains (en effet le degré d'études ne reflette pas l'intelligence)...
        Je suis tout à fait d'accord avec vous...
        Paresthésique depuis 3ans, je cherche à me reconstruire.
        Mon mail g.chef.anis@gmail.com
    14
    tanfanfoi
    Lundi 7 Janvier 2013 à 12:09

    c'est chouette j'ai envie cd'une vie amoureuse avec un femme en fauteuil

    13
    JMR77 Profil de JMR77
    Mardi 13 Novembre 2012 à 17:18

    Je suis tétraplégique et ne pense pas qu'une femme soit attirée en me voyant sutout en fauteuil éléctrique c'est pas le TOP. C'est ce que je pense des autres, je ne me sens pas trop moche, j'aime plaire et je fait de mon mieux pour le rester, je pense plutôt être un boulet pour une femme, être assiter, d'épendre de l'autre, ne pas pouvoir aider, venir en aide c'est penible non?

     Faite moi changer d'avis, 


    Jean-Michel

    12
    Xyts Profil de Xyts
    Dimanche 7 Octobre 2012 à 22:34

    Bonjour

    Je suis heureux de découvrir votre blog. Je suis un homme de 34 ans, mariée à une femme valide et j'ai 2 enfants. Je suis devotee des femmes para et tétraplégiques. Les femmes amputées m'attirent également. Je suis également un caster, je suis attiré par les femme plâtrées.

    Je me retrouve parfaitement dans les différents témoignages des membres et des auteurs du site. J'ai ce sentiment d'avoir toujours été comme ça. Les jeux d'enfants qui incluent des personnages handicapés ou plâtrés. Ce besoin d'affection et d'attention à donner.

    J'ai toujours été à l'aise avec les personnes handicapés, homme ou femme, mais par contre attiré par les femmes handicapées. Le handicap est une chose, mais ce n'est pas parce qu'une femme est handicapée qu'elle me plaira forcément. La personne est plus importante que le handicap.

    Il y a quelques années, le développement d'internet m'a permis de découvrir que je n'étais pas le seul à éprouver ce genre de chose et donc de pouvoir enfin me dire "ouf, je ne suis pas dingue". Cela ne m'a malheuresement pas permis de rencontrer une femme handicapée, wannabe ou pretender. J'aurai bien aimé, car lorsque j'ai vaguement abordé le sujet avec ma femme, elle n'a pas compris. Elle a toutefois accepté le coté "plâtre", ce qui me rend déjà heureux.

    Je souffre quand même de devoir cacher ce coté de ma personnalité et j'aimerai rencontrer des femmes handicapées, wannabe ou pretender. Pour pouvoir discuter et plus si affinité. Oui, je sais, je suis marié. J'aime ma femme, je n'ai pas envie de la quitter. Mais ça me rend parfois dingue, surtout selon les cycles plus ou moins intenses que décrit l'auteur.

      • Vendredi 29 Janvier 2016 à 13:23

        Bonjour,

         

        Tu peux toujours me contacter par e-mail: devotee87@hotmail.com

        Je suis également sur facebook, le lien vers ma page est diffusé sur mon blog.

        J'ai également créé un groupe d'échange sur mon blog afin d'entrer en contact avec des devotee et handi. Si celà te dis.

        Je connais plus d'un homme qui serait heureux de t'expliquer comment ils ressentent leur devotisme.

        A bientôt, je l'espère.

        Devotee87

      • D.
        Jeudi 28 Janvier 2016 à 14:20

        Bonjour , 

        je suis une jeune femme en fauteuil  et ton témoignage m'a interpelée. J'aimerai bien discuter avec toi. Je ne sais pas comment rentrer en contact.

         Je ne sais pas comment On pourrait discuter ( mail ?) 

        À bientôt peut-être 

        D.

    11
    wheelchairlover Profil de wheelchairlover
    Vendredi 21 Septembre 2012 à 15:08

    je suis un devotee des femmes paraplegiques et amputees, et tres heureux de trouver ce blog. je suis heureux de voir que les mentalités evoluent un peu, et qu'on parle d'intention louable plutot que de perversion !!

    10
    vince38
    Vendredi 21 Septembre 2012 à 14:45

    je suis tres heureux de trouver un site comme celui ci: je suis un devotee depuis plus de 30 ans, et sui tres attiré par les personnes paraplégiques. j'aime aussi etre pretender, me deplacer en fauteuil roulant lorsque j'en ai l'occasion, bien que je sois valide. je regrette que trop peu de gens comprennent cet etat d'esprit et personnellement je souffre de devoir cacher cette passion, car mon entourage ne la comprend pas. je serais ravi d'ecahnger sur ce sujet

    Bien a vous

    Vincent

    9
    shortman
    Mardi 11 Septembre 2012 à 19:40

    je suis comme toi sauf que je suis un homme et que je vis avec une femme "valide". Je suis aussi un prétender. N'en déplaise à certains, j'aime etre en fauteuil roulant.

    8
    Qc
    Jeudi 23 Août 2012 à 14:29

    Je viens de parcourir votre blog quiest, je dois l'avouer, vraiment formidable. Vous réussissez à présenter une réalité peu commune et ce, avec des mots et des termes bien choisis. Il est vrai qu'un tel sujet est souvent décrit comme une paraphilie, mais après avoir lu votre blog, il s'avère être être quelque chose de parfaitement saine, voir de très louable. Bref, je vous félicite pour la très belle réalisation. Bravo!

    7
    todd younger
    Jeudi 19 Juillet 2012 à 18:57

    wonderful site...i really look forward to exploring it as time permits...thank u

    6
    In Her Shoes
    Mardi 17 Juillet 2012 à 20:39

    Et puis, il faut faire attention à ne pas confondre fascination et amour. Peut-être que tu t'interesses aux handicapés pour trois raisons:

    - parce qu'ils représentent la différence: on les remarquent pour leur différence physique qui est pourtant une force...un peu comme toi on te dévisageait à une certaine époqe. Peut-être que dans leur différence, toi tu te sens mieux comprise, comme si tu avais trouvé une place, ta place.

    - parce que, pour tout le monde, ils représentent le symbole même du courage, de la force de vie: combien d'entre eux se seraient flingué en se réveillant un matin avec deux roues à la place des jambes? On ne peut pas s'empêcher de penser qu'ils ont atteint d'une sorte d'état de conscience de la vie supérieur: un peu comme s'ils comprenaient mieux que les autres à quoi tient la vie, cad pas grand chose...Et cette compréhension plus précise, plus fine leur donne beaucoup de sagesse et de bravoure...ainsi qu'un goût assez prononcé pour profiter de chaque instant que la vie leur donne...ce qui se rapproche de ta propre maxime de vie, non ? :)

    - parce que tu as un immense besoin de donner et de recevoir de la tendresse, de l'affection et de l'amour. Tu as besoin de te sentir utile dans ce que tu fais (ta vie quotidienne m'en donne des preuves chaque jour) mais tu as aussi besoin d'etre protégée. Beaucou pense qu'un bébé ou un enfant suffirait à compenser ce besoin d'affection à donner et à recevoir mais un enfant ne peut pas te protéger: c'est à toi de le faire et je pense qu'à l'heure actuelle, tu te poses encore beaucoup de questions et tu as peur de beaucoup de choses...bref ! tu as aussi besoin de te sentir pleinement épaulée, d'égale à égale...un petit enfant ne peut pas te donner ce genre de chose, un handicapé si :)

     

    5
    In Her Shoes
    Mardi 17 Juillet 2012 à 18:53

    Quand tu dis que les personnes sont "heureuses" d'apprendre que tu es devotée, tu sous-entends quoi ? :)

    Je ne saisi pas vraiment: les personnes sont-elles heureuses parce que tu es devotée, ou heureuse parce que tu leur faire part d'une confidence profonde et sincère ?

    (la question me semble importante, sinon je ne "polluerais" pas ton blog avec ce genre de choses)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :